Poésie du lieu

et galerie d'images

Une poésie écologique

Ce n’est pas si difficile de laisser la nature organiser vos journées et d’accepter son emprise. Au bout d’un moment, elle rejoindra votre mutisme, élèvera votre sentiment d’intimité, décidera de votre temps. Vous commencerez alors une lecture tout à fait subtile des paysages qui vous environnent, les couleurs qui se dessinent à tous les moments de la journée, l’immense présence végétale, le vol d’un oiseau, le bruissement d’un feuillage. Tous vos sens sont en éveil. Vous vous laissez pénétrer de nature, vous découvrez son métalangage ; sa façon de vous ré-enchanter, ces moments de flottement calme, de trouble vacillant. Sur les sentiers et leurs reliefs, la forêt comme le souffle de la brise ou les torrents de montagne nous rendent un peu de nous-même. Au bord de l’essence.

 

 

 

 

La vie sans filtre

Vous découvrez ou redécouvrez une façon de vivre hors du monde. Se laisser ré-enchanter par les éléments. Amplifier votre champ de vision.
Vous autorisez le meilleur de vous-même à guider vos décisions : décider d’une promenade, musarder, ressentir cette énergie spéciale de l’aube ou encore flâner aux heures vespérales avant que le jour ne renonce. C’est peut-être au petit matin que vous vous sentirez le plus démuni… en totale contemplation avec une nature offerte et intacte… Sûrement la vôtre.

L’enveloppe du temps

Un environnement qui a le don de vous calmer en une demi-journée. Oublier le temps qui passe et ne penser qu’en terme d’ombre et de soleil. Ces moments qui glissent au jour le jour vous amèneront une autre manière de percevoir les moments. Même les oreilles oublient d’entasser les sons, elles les redécouvrent. Tous vos sens sont en éveil. Comme si, spontanément tout devenait omniprésent.

 

 

Point de vue du Gîte de la Bouche